Hervé Van Laethem a mis le feu à Résistances!

Publié par NATION le

Non rassurez-vous, le co-président de NATION n’a pas déversé, dans un accès de folie, un bidon d’essence dans les locaux du site web anti-nationaliste bien connu…Il a juste fait un tweet qui semble néanmoins avoir allumé un bel incendie.

Une petite explication s’impose… Nadia Geerts est une militante féministe, ancienne de la rédaction de Résistances. Très impliquée dans le combat féministe, il faut lui laisser que pour quelqu’un de gauche, elle n’est pas hypocrite au point de nier le fait que l’islamisation de la société pose un vrai problème pour le droit des femmes. Cet engagement fait qu’elle a récemment été l’objet d’une campagne de dénigrement et même de menaces venant des milieux islamistes…

C’est dans ce cadre qu’elle a accordé une interview à Sud Radio, dans l’émission d’André Bercoff (connu pour être assez hostile à l’Islam politique). Interview dans laquelle, elle se réjouissait de l’adoption en Suisse d’une loi interdisant le voile intégral. Malheureusement pour elle, ce projet de loi provenait de l’UDC, parti de droite suisse. Aussitôt, elle s’est fait tacler par Résistances sur les réseaux sociaux…

Assez amusé par la tournure des événements, Hervé Van Laethem a retweeté la publication avec le texte suivant : « Même une ancienne antifa commence à dire du bien de l’UDC suisse. Ses anciens petits camarades s’en étouffent de rage. Allez encore un petit effort Nadia et tu nous rejoindras 😉 »

Ce texte dont le second degré n’aurait dû normalement échapper à personne, a aussitôt été repris par Résistances pour en rajouter une couche contre Nadia Geerts… Manifestement, le divorce politique n’a pas bien dû se passer au moment où elle a quitté Résistances…

Voici la publication qui a mis le feu aux poudres

Mais cette manœuvre a provoqué un véritable tollé suscitant 140 commentaires en quelques heures sur la page de Résistances (longtemps que ça n’était plus arrivé, on dit merci qui, Merci Hervé) et à peu près autant sur celle de Geerts. Commentaires dans lesquelles, la gauche bien-pensante s’étripe en se lançant plein de mots doux dont nous vous joignons quelques exemplaires.

A noter que manifestement, Geerts a bien plus de soutiens que Résistances et qu’à gauche, Résistances s’est manifestement créé beaucoup d’inimitiés.

On continue à regarder ça avec des chips et on vous prépare un florilège des plus beaux échanges…


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *