La crise du Covid sert avant tout de paravent pour le gouvernement!

Publié par NATION le

Pas un mot sur le détournement par Stéphane Moreau de + de 38 millions d’Euros, très peu d’articles ou alors quelques larmes de crocodile sur les milliers d’emplois perdus, les suicides, les faillites, les angoisses psychologiques et mentales des familles, les difficultés pour la plupart des acteurs de notre société…

Par contre, on réalise des films sur le COVID, on nous annonce l’arrivée de vaccins (qui ne seraient sûrs qu’à 85-90 %) et on demande aussi à la population de dénoncer ceux qui ne respectent pas les règles sanitaires.

Par contre, rien sur le fait que l’Etat belge est au bord de la faillite, ni sur le fait que toutes les aides annoncées mettent un temps fou à arriver.

Bref, on nous enfume comme d’habitude…

Guy Vandenkerckhoven 
Responsable NATION Anderlecht

Catégories : Politique

2 commentaires

Dodo · 29 décembre 2020 à 10 h 11 min

Si nous n’étions qu’au bord de la faillite, ce ne serait rien mais nous y sommes jusqu’au cou… et c’est mondial, ou quasi! Ca fait 12 ans que les économistes indépendants nous confirment la faillite totale de notre système et de nos pays et qu’ils nous annoncent un “coup” permettant de masquer cela.

kerstens pieter pieter · 29 décembre 2020 à 15 h 02 min

Quand les gouvernements imposent une politique de la trouille , leurs peuples deviennent beaucoup plus malléables et acceptent plus facilement des mesures restrictives.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *