Quand une militante “antifasciste” nous donne raison! (mis à jour le 08/02/2020)

Publié par NATION le

Nadia Geerts est une femme de gauche, ancienne collaboratrice du site anti-nationaliste Résistances.

Mais son attachement à la laïcité et son engagement pour le combat féministe l’avait déjà poussé à prendre des positions plutôt surprenantes par rapport à l’islamisme, en tous cas pour quelqu’un “de gauche”.

Mais à la lecture de son “post” Facebook concernant la récente prière de rue qui a eu lieu à Molenbeek (voir ci-dessous), on se demande si on ne va pas l’inviter à adhérer au Cercle Féminin de NATION, tant elle semble avoir évolué dans son discours 😉

Nadia avec nous !

MISE A JOUR

Ce point de vue, qui n’engageait que nous, a aussitôt provoqué l’hallali des bien-pensants du site « Résistances », obsédés de l’antiracisme qui se sont empressés d’attaquer Nadia Geerts à cause de notre article.

Même si on pense qu’il s’agit d’un petit règlement de compte personnel (Geerts fit partie voici quelques années de Résistances et semble ne pas être partie en bons termes…), il n’empêche que ces attaques  ont provoqué un vaste débat chez les « antiracistes » sur le fait de se positionner ou non au sujet de l’islamisme. Débat ou les noms d’oiseau commencent à s’échanger…

Quand on les lit, on comprend que décidément, la gauche semble bien être adepte de la phrase de Georges Clemenceau : « La tolérance! La tolérance! Il y a des maisons pour cela…. »


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *