Referendum : oui mais sans le piège !

Les «démocrates» semblent bien moins attachés à l’expression du peuple lorsqu’on parle de referendum d’initiative citoyenne. Ils le montrent suffisamment en le refusant. Mais lorsque sous la pression populaire, ils ne peuvent continuer à le faire, ils s’empressent de dire qu’on ne pourra pas discuter de tout.

Pour notre part, nous pensons qu’on peut débattre de tout : du statut des politiciens, de l’abrogation de certaines lois, de points de la constitution, de nouvelles lois ou de la structure du pays.

Mais comme nous savons que les mondialistes, lorsqu’ils sont acculés, essaient toujours de retourner les choses en leur faveur, nous tenions à préciser une chose.

Un référendum, pas plus que les lois liberticides, que les naturalisations à outrance, que l’abandon du droit du sang, que la propagande multiculturelle ne pourra mettre en question un concept essentiel : l’Europe est une terre de tradition helleno-chrétienne et doit en garder les traditions et les signes !

Cela allait sans le dire mais c’est mieux en le disant !

Bob Vandeplas

 

Un commentaire sur “Referendum : oui mais sans le piège !

Ajouter un commentaire

  1. La volonté et les besoins du peuple m’intéressent pas ceux qui prétendent le représenter.Nos dirigeants surtout ceux qui se proclament démocrates sont des imposteurs.En réalité ce sont des ploutocrates ,ils se partagent entre eux l’argent et le pouvoir.Ils ne font pas partie du peuple,mais ils parlent en son nom,voilà l’imposture .En fait ils représentent leur propre personne,la ligne idéologique de leur parti,l’hyperclasse mondialiste,et différent lobby.Ils méprisent le peuple.Pour comprendre cela il suffit de les écouter.Les média leur servent souvent de relais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑