Turquie en Europe ? Une raison de plus de dire non !

Publié par NATION le

Il y a en Turquie une histoire scandaleuse et cachée au grand public, sur un hôpital où sont placées des mères mineures d’âge. Ces jeunes filles sont dans la majorité des cas, des victimes d’abus sexuels, de viols. Que font l’ONU et les Droits de l’Homme ? RIEN !

Selon le barreau de Diyarbakir en Turquie, les abus sexuels dans ce pays contre des enfants, ont augmenté de 700 % entre 2008 et 2017 . Que font l’ONU et les Droits de l’Homme ? RIEN !

Il y a pourtant l’IHD (association turque des Droits de l’Homme) qui avait publié un rapport en juin dernier, qui explique que 440.000 filles de moins de 16 ans ont donné naissance à un enfant. Et que 8.000 enfants en moyenne sont victimes d’abus sexuels chaque année en Turquie. (Selon le rapport de Zela Coskun de l’IHD) .

Ces 10 dernières années, 482.908 très jeunes filles ont été mariées de force avec l’autorisation et la complaisance de l’État Turc (Rapport TURKSTAT et ECPAT Turquie).
Zela Coskun avance également le chiffre incroyable de 15 millions enfants de moins de 15 ans, victimes de violences sexuelles depuis 2002 … Ces rapports disent aussi qu’actuellement, quelques 700 enfants sont en prison avec leur mère.

Où sont les rapports et actions de l’ONU sur ce scandale humain ? Et que font les Droits de l’Homme ? RIEN ! Ces organisations préfèrent s’occuper du multiculturalisme de l’Europe en défendant l’immigration de masse illégale, sans même reconnaître que c’est un apport supplémentaire de pauvreté en Europe.

La Turquie en Europe ? Pour NATION c’est « Non », plus que jamais !

Jean-Pierre Demol

Catégories : Politique

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *