Par tous les moyens, y compris légaux…

Ce titre, qu’il faut prendre bien entendu au second degré, veut en fait illustrer deux informations qui démontrent que NATION se bat sur tous les terrains, même si ce n’est pas toujours aussi spectaculaire qu’une manifestation.Et avec un certain succès aussi.

Ainsi, NATION a dû récemment batailler à deux reprises sur le terrain juridique.

D’abord contre la ville de Bruxelles qui lui réclamait une amende administrative pour 5 (!) affiches collées sur des panneaux d’affichage (!!) en 2013 (!!!). Car à Bruxelles-ville, on doit payer (hors période électorale) une taxe pour coller une affiche. C’est sans doute ce qu’on appelle la « démocratie libérale ». Sans rentrer dans des détails techniques, sachez néanmoins que la ville de Bruxelles a été déboutée de sa demande et que donc NATION n’aura aucune amende à payer.

Ensuite contre la Ville de La Louvière qui a assigné NATION pour avoir en juin 2017, utilisé le logo de la ville pour illustrer une réunion que NATION devait tenir et qui avait été au centre d’une vaste polémique. La Louvière exigeait l’arrêt de cette utilisation, qui avait d’ailleurs déjà cessé depuis belle lurette. Mais la ville exigeait aussi la publication aux frais de NATION du résultat du jugement dans deux quotidiens pendant 30 jours (!). Le but étant bien entendu de frapper au portefeuille. Ici aussi, NATION ne s’est pas laissé faire. Et si le tribunal a bien évidemment confirmé que NATION ne pouvait plus utiliser le logo en question, il a aussi rejeté les autres demandes de la ville.

Un grand merci et un grand bravo aux juristes du Mouvement et à ceux qui l’ont représenté devant les tribunaux. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que NATION remporte des victoires juridiques[1]

C’est aussi une démonstration qu’on peut résister aux attaques du système avec sang-froid et efficacité sans pour autant tomber dans le n’importe quoi.

En tous cas, NATION combat tout le temps et sur tous les terrains !

[1] Entre autres, une amende administrative avait déjà été épargnée à un de nos militants suite à une action à Charleroi et un non-lieu avait été prononcé contre des militants qui avaient occupé une habitation vide à Evere, pour protester contre l’absence de logements corrects pour la population

2 réflexions au sujet de « Par tous les moyens, y compris légaux… »

  1. Eh bien vous avez de la chance ou de très bons juristes: car quand on voit l’asservissement de la “justice” aux partis traditionnels !

    • Un peu des deux sans doute. Il y a aussi le fait qu’on reste, encore un peu, dans un état de droit et que “ils” ne peuvent pas encore faire tout ce qu’ils veulent…Dieu merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *