L’extrême-gauche belge a participé au pillage de Hambourg !

 

Ce week-end, en marge du sommet du G20 à Hambourg, les gauchistes de toute l’Europe ont semé comme d’habitude violence et destruction ! Et on ne parle pas ici de bagarres contre la police, jusque-là on pourrait encore dire cyniquement que cela fait partie du jeu.

Non, nous parlons bien de rues littéralement détruites, de voitures d’innocents citoyens incendiées, de magasins détruits et pillés…Bref, rien qui n’ait à voir avec une lutte réfléchie contre le système. Au contraire, une fois de plus, ce sont les braves gens qui ont payé…comme souvent avec les extrémistes de gauche.

Mais ces casseurs n’étaient pas seulement allemands, ils venaient de toute l’Europe, y compris de la Belgique.

Nos gauchistes locaux ne s’en cachent pas d’ailleurs puisque le PTB et le groupe gauchiste JOC (Jeunes Organisés et Combattifs) revendiquent avoir envoyé des militants pour participer à ces manifestations qui ressemblèrent plus à des batailles rangées qu’à autre chose.

Ce qui démontre que comme nous le disons depuis toujours que le PTB, sous ses aspects « respectables », est bien un groupe stalinien toujours disposé à user de violences, comme il le faisait encore il n’y a pas si longtemps.

Ce qui démontre tout autant que les JOC sont bel et bien une milice qui use régulièrement de violences. Et ceci dans une totale impunité puisque les autorités judiciaires leur laissent faire à peu près tout ce qu’ils veulent. Sans doute de peur de devoir poursuivre le grand nombre de fils de bourgeois que l’on retrouve jouer, au sein de ce groupe, aux révolutionnaires de chez Aldi.

Et ce sont ces crapules qui osent nous traiter de tous les noms, et qui parlent de lutte pour la liberté et contre la « violence fasciste »…Belle bande d’hypocrites.

Pillards gauchistes en action…pas l’air d’avoir fait ça pour donner aux pauvres !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *