Trop belges que pour être aidés !

C’est l’enseignement que l’on peut tirer de la situation de la famille Knockaert à Estaimpuis. En effet, ces Belges de souche se retrouvent à la rue avec leurs quatre enfants car leur dossier traîne au CPAS… Lorsqu’on voit la facilité avec laquelle, les mêmes services sociaux trouvent des logements pour les Lire la suite…

Par NATION, il y a