L’Ukraine et le profit de l’ogre américain

Publié par NATION le

Les Américains semblent avoir désiré l’invasion russe en Ukraine, car depuis, tout tourne à leur avantage : les sanctions prises à l’égard de la Russie par l’Europe, sur les conseils avisés des États-Unis, vont permettre aux Américains de vendre en Europe, leur “GNL” (gaz naturel liquéfié), et au prix fort. C’est pour eux une revanche, car l’Allemagne avait influencé l’Union européenne au choix du gaz russe, ce qui constituait un échec économique pour les USA. Aujourd’hui, “Washington” profite du conflit russo-ukrainien pour faire pression sur l’Allemagne, afin qu’ils n’achètent plus leur gaz aux Russes, mais de choisir leur GNL. Par ce biais, les autres pays de l’Union européenne sont poussés à chercher d’autres sources d’énergie, et comme les énergies “vertes”, sont très peu performantes, que l’Algérie et la Norvège disent qu’ils ne peuvent fournir plus, que le Venezuela et l’Iran sont sous des sanctions, il ne reste que … Le gaz américain ! Comme toujours, l’Amérique décide, et ses vassaux européens obéissent, ou comme je dis souvent, “l’Amérique est enrhumée, et c’est l’Europe qui éternue…” Il reste un courageux irréductible, la Hongrie, et bravo à son président.

Et pendant ce bal des hypocrites, l’Ukraine est toujours approvisionnée en gaz russe, et le président ukrainien Zelensky et son gouvernement, touchent toujours un “salaire” de Russie, pour le passage de leur gaz par l’Ukraine. Ainsi, tout est profit pour l’ogre américain, avec en plus un pont aérien vers l’Ukraine pour acheminer armes, munitions, technologies, instructeurs militaires, soi-disant “offerts”, la future vente de leur gaz en Europe, et la vente d’armes, d’avions américains en Europe.

Et bien sûr, si cela va plus loin, ce sont les troupes européennes de l’OTAN qui interviendront, et non des troupes américaines, les pauvres, ils doivent d’abord se remettre de leur pitoyable retraite d’Afghanistan, laissant un peuple aux mains des extrémistes islamistes Talibans.

Jean-Pierre Demol

(Source : Antoine de Lacoste, expert du Moyen-Orient.)


1 commentaire

David JEAN · 23 mai 2022 à 7 h 05 min

Je ne suis pas sûr que cela se termine comme cela, je ne crois pas que l’infrastructure pour alimenter une partie de l’Europe existe, cela minera l’economie Allemande et autres tres serieusement. Les Russes en Ukraine ne lacheront ríen et ils progressent sur tous les fronts, remettez en vous à des sites sérieux sur le sujet et pas la tele, a les écouter les Ukrainiens sont aux portes de Moscou. Les Américains ont envoyer des millions que l’Ukraine ne pourra jamais remboursez. Je vous invite à voir les infos d’un site qui s’appelle Stratpol, la c’est du sérieux.

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.