L’imposture des écolo-mondialistes

Publié par NATION le

Grâce aux écolos et à leur imposture climatique et énergétique, il est demandé aux citoyens modestes, “pour économiser de l’énergie et pour le changement climatique”, qui serait lié à une surconsommation d’énergies fossiles, de s’habiller plus chaud, de diminuer le chauffage en hiver (merci pour les personnes âgées), de moins rouler en voiture, de sacrifier de beaux paysages ruraux en y plaçant des vilaines éoliennes, qui ne servent que lorsqu’il y a du vent, et surtout, de nous faire payer des “éco-taxes”.

Pendant que comme des toutous, des millions de citoyens se plient aux exigences des Khmers verts, de nombreuses compagnies aériennes effectuent des milliers de vols “à vide” pour garder des créneaux horaires et d’embarquement dans les aéroports (appelés “slots”), qu’en France, des stations de ski éclairent leurs pistes jusqu’à minuit, pour “skier en nocturne”, que les grands matchs de foot qui se déroulent en soirée, sont éclairés par des méga projecteurs à forte consommation, ou encore, que les huit gigantesques nouveaux stades au Qatar, pour la Coupe du monde, seront “climatisés” en plein désert aride…

N’est-ce pas là, une grande imposture ? NATION veut et milite pour une vraie écologie (https://www.nation.be/resistance-verte/), et non pour remplir les poches de quelques tricheurs écologiques.

Jean-Pierre Demol

(Source : tiré d’une enquête de Jeune Nation France, de notre camarade Yvan Benedetti)

Catégories : Ecologie

1 commentaire

kerstens pieter · 12 mai 2022 à 17 h 18 min

Et les mensonges des écolos depuis plus de 40 ans ont tétanisé les gouvernements de Martens 1er à Michel junior, comme ailleurs en Europe chez Merkel ou Macron qui, pour se plier aux Ukases des talibans verts, ont fermé des centrales nucléaires.
Ce sont les allemands qui ont imposé aux autres européens l’obligation de remplacer les centrales électriques utilisant le charbon, le pétrole et l’atome, par le gaz.
On constate aujourd’hui les dégâts d’un choix idéologique : les allemands sont otages des importations russes et ils devront en assumer les conséquences.
Pas un KW/H issu du nucléaire français ou belge pour les teutons !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *