Marche noire en demi-teinte?

Publié par NATION le

Ce dimanche 20 octobre, une délégation de NATION a participé à la « marche noire » contre la libération annoncée de Michel Lelièvre et celle, redoutée, de Marc Dutroux.

De milliers de participants annoncés sur Facebook, nous nous sommes retrouvés à 400.

Mais l’important est néanmoins d’avoir manifesté et de par cette initiative, avoir néanmoins montré qu’au moins sur le net, une partie non négligeable de l’opinion publique voulait des peines exemplaires contre les auteurs de crimes aussi monstrueux !

Cela démontre aussi une nouvelle fois que, décidément, dans ce pays les mouvements citoyens et les rebellions virtuelles atteignent rapidement leurs limites.

Et enfin, NATION déplore la présence de militants d’extrême-gauche qui, malgré les consignes lancées par les organisateurs, lançaient des slogans politiques et pour certains portaient des masques.

A la fin du rassemblement, ils ont fait mine de s’en prendre aux militants de NATION qui leur ont fait face avant que la police ne s’interpose.

Lorsqu’on sait que les lois laxistes en matière judiciaire ont été imposées par la gauche et que l’extrême-gauche, au nom de la liberté sexuelle, a toujours défendu les pratiques déviantes comme la pédophilie, ces militants gauchistes feraient bien d’aller se cacher plutôt que d’oser participer à genre de marche…





Hurlements gauchistes

Mais on sait crier aussi

Pour ceux qui aiment compter, notez que certains étaient déjà partis 😉
Pour ceux qui aiment compter, il y avait une autre table 🙂

Catégories : Non classé

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *