Eenheidsfront – Front Uni

Ce samedi 28 septembre, le Congrès de NATION a approuvé un projet de préparer avec des camarades flamands, un parti national qui serait présent et actif dans les 2 parties du pays. Une des premières actions visant à préparer ce parti sera de publier régulièrement des articles en néerlandais sur ce site. Dans ce cas , il est suivi d’une traduction car il explique l’analyse qui pousse à lancer une telle initiative.

Een motie werd door de woordvoeder van het N-SA (Hermy Edouard) aan de deelnemers aan het XII congres van onze zusterbeweging NATION voorgelegd, waarna het congres (90%van de aanwezigen) hun steun aan de motie gaf.

De steun die de motie kreeg bevestigd de wil van de overgrote meerderheid van Franstalige solidaristen om een eenheidsfront te sluiten van patriotten – eenheidsfront in onze strijd om de omvolking en de scheuring van ons land tegen te gaan.

Het bevestig tevens de wil van Vlaamse solidaristen meer heil te zien in een front met onze blanke Franstalige volksgenoten, dan ons nog verder te laten verdelen ten voordele van een multiculturele deellstaat.

Het gevolg van de goedgekeurde motie houdt een doorgedreven samenwerkingsmodel in – met als einddoel een eengemaakte beweging/partij te vormen.

We zullen onze sympathisanten en lezers blijvend op de hoogte houden van vorderingen ter zake.

Maar een dergelijk project kan maar slagen als u daar actief aan meehelpt, zonder u is niet alleen dit project ten dode opgeschreven, maar ook onze natie en ons volk.

Ik hoor al jaren: dat mensen iets dergelijks willen’ – een sterke nationale beweging’ – wel hier hebt u de aanzet daartoe.

Wij hebben de eerste voorzet gegeven, wij zullen het voertuig in elkaar steken, maar jullie beste vrienden en sympathisanten van het solidarisme zullen het voertuig moeten besturen.

De modaliteiten: van hoe u dat kan doen, zullen we naar gelang de vooruitgang aan u communiceren.

Le porte-parole de la N-SA, Edouard Hermy, a présenté une motion aux participants du XIIè congrès de notre mouvement frère NATION. Motion qui a été approuvée par 90% des votes exprimés. ( NDLR : motion appelant à préparer un concept de parti national présent dans les 2 parties du pays).

Le soutien reçu par la motion confirme la volonté de la grande majorité des solidaristes francophones de former un front uni de patriotes – front uni dans notre lutte contre la transformation et la séparation de notre pays.

Cela confirme également la volonté des solidaristes flamands de créer un front avec nos frères francophones afin d’éviter que l’on nous divise davantage au profit de micro-états multiculturels.

Le résultat de la motion approuvée implique un modèle de coopération approfondie – avec l’objectif ultime de former un mouvement / parti unifié au plan national.

Nous tiendrons nos sympathisants et lecteurs constamment informés des progrès réalisés à cet égard.

Mais un tel projet ne peut réussir que si vous y contribuez activement. Sans vous, non seulement ce projet va disparaître, mais sans doute également notre nation et notre peuple.

Cela fait des années que j’entends dire que les gens veulent un mouvement national fort…Eh bien voici son lancement.

Nous avons fait le premier pas, nous allons mettre le véhicule en état de marche mais ce sera vous,  amis et sympathisants solidaristes, qui allez devoir conduire le véhicule.

Les modalités de tout cela vous seront communiquées au fur et à mesure de l’évolution du projet.

Drapeaux de la N-SA à proximité d’un calicot de NATION

3 commentaires sur “Eenheidsfront – Front Uni

Ajouter un commentaire

  1. C’est bien, réunifions les Belges dont la devise est “l’union fait la force” pas difficile de réaliser pourquoi ce tout petit pays a été divisé en 3 régions..sans oublier le fait que 3 gouvernements , si ça enrichit les uns, ça ponctionne aussi énormément la population

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑