Debout au milieu des ruines!

Nous voici arrivés à la rentrée.

Rentrée qui sera bien évidemment marquée par le XIIième congrès de NATION qui se tiendra le 28 septembre prochain.

Mais 3 mois après les élections, il y a néanmoins un constat que l’on peut faire.

Les groupes parasites ayant déposé des listes électorales dans le seul but de diviser les votes identitaires ont bien entendu disparus aussi vite qu’ils étaient apparus.

Le Vlaams Belang a bien évidemment oublié les naïfs wallons qui ont voté pour lui, vu que le seul but était d’augmenter sa dotation financière calculée sur le nombre de voix reçues.

Quant aux populistes, abandonnés par leurs «  chefs » divisés, ils ont  éclaté en une myriade de groupes virtuels.

Et comme toujours, seul NATION reste debout au milieu des ruines, toujours actif même en période estivale comme il l’a encore récemment démontré avec, entre autres, la très médiatisée action à Spy

Par ces faits, NATION démontre bien qu’avec des bases et une organisation solide, un mouvement résiste tant aux revers électoraux qu’aux « péripéties » de la vie politique.

Tant dans ses idées que dans sa structure et que dans ses actions NATION démontre tous les jours qu’il est le seul réel mouvement dynamique du camp patriote ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑