Le VB, ou la quête de l’inaccessible étoile !

Publié par NATION le

Comme d’habitude, les reptations  du Vlaams Belang n’ont amené à rien! Ils ne seront bien évidemment pas dans le gouvernement flamand.

Et pourtant, ils auront tout fait pour faire bonne impression.

  • Déclarations en faveur de la  multiculture de certains de leurs cadres.
  • Quasi prosternation devant le Roi (Tom Van Grieken, président du VB, est un des seuls chefs de parti à s’être incliné devant « Sa Majesté »)
  • Se distancier d’élus de leur propre parti qui ont osé critiquer le lobby LGBT
  • Condamnation d’une action de leurs propres militants, qui avaient apposé une banderole devant le domicile de Bart De Wever (qui pour rappel avait publiquement injurié Van Grieken pendant la campagne électorale)

Alors bien sûr, on ne dit pas qu’il ne fallait pas éventuellement négocier. Mais fallait-il pour autant montrer qu’ils étaient prêts à tout pour arriver au pouvoir ?

Malgré tout ce qui nous en sépare, reconnaissons au PTB que sa ligne de conduite fut bien plus stratégique.

Ils sont venus aux négociations face au PS avec 10 propositions, à prendre ou à laisser. Le PS a bien entendu refusé. Et le PTB a donc eu beau jeu de dire à ses électeurs : « nous étions prêts à gouverner mais pas à n’importe quelles conditions. »

C’est quand même très différent que de pleurnicher comme le fait le VB du genre « les méchants de la NVA n’ont pas voulu de nous alors que nous, on voulait aller au pouvoir à n’importe quel prix … »

Le populisme est et reste le SIDA mental du nationalisme ! 

Catégories : Politique

1 commentaire

patrick bech · 16 août 2019 à 13 h 53 min

C’est vrai que Van Grieken s’est montré (devant les caméras) bien plus respectueux du Roi que la racaille PS qui fréquente le Palais ou autres francophones “bons belges”… Cela m’a surpris (mais pas choqué, je suis royaliste). Je mets cela sur le compte d’une certaine émotion qu’il n’avait pas anticipé… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *