Droits du criminel partout, justice nulle part !

L’affaire de l’assassinat de cette jeune anversoise par un individu, qui était en liberté alors qu’il avait déjà été condamné à 2 reprises pour viol, démontre une fois de plus que la Justice est dans une faillite totale. Non seulement sur un plan matériel mais aussi moral.

Il est inadmissible qu’un tel individu, multirécidiviste, ait pu être remis en liberté !

Et il y en a d’autres comme lui, qui se promènent en toute liberté ! Et demain, cela pourrait être votre fille, sœur, fiancée, épouse.

Pour arrêter ça, il faut envoyer un signal fort à nos politiciens ! Vous pouvez le faire le 26 mai en envoyant des élus déterminés à ce que cela change !

Votez NATION, pour que ce soit enfin les honnêtes gens que l’on protège et pas les crapules !

3 commentaires sur “Droits du criminel partout, justice nulle part !

Ajouter un commentaire

  1. Allons, allons ! N’est-il pas injuste d’en vouloir à nos preux magistrats, qui -ils nous le ressassent sans arrêt- travaillent sans moyens. Les moyens, le manque de moyens ! Ce mantra revient à chacune de leurs prestations télévisées. C’est tellement vrai, qu’ à une ou deux reprises, la vénérable corporation a poussé l’audace, jusqu’à faire grève, dis-donc ! Comme de vulgaires métallos. Faisant fi, de l’image dégradée d’une Belgique (surtout francophone) qui souffre déjà d’une réputation grévicultrice. (A cause notamment des métallos et des TEC carolos – LOL) Vous rendez-vous compte ?

    Par contre, on entendait moins le monde “entogé” lorsqu’il subissait toutes juridictions confondues, les affres de l’incompétence crasse d’une Dame Onkelinx, qui a fait des ravages, dans ce secteur, comme dans d’autres ultérieurement.

    Silence magistral, également, sur l’ efficacité de l’ actuel ministre de tutelle, qui n’en est pas à sa première mise en cause, par nombre d’acteurs judiciaires (mais en off) et antérieurement, au grand jour, par les agents pénitentiaires.

    Pourtant rien ne bouge ! Les drames se suivent et se ressemblent. Les bourdes judiciaires se suivent, jamais punies. Les ministres restent imperturbables, zen et… bien rémunérés. Merci pour eux !
    La Belgique politique n’a pas la culture démissionnaire. Même un honneur, méchamment entaché, voire compromis à court terme, n’incite pas à la démission.

    Faut-il saluer ou condamner cet acharnement à rester en poste ? Chacun jugera selon son point de vue. Nous noterons simplement qu’ après trois ans de gouvernance euh… réformatrice, on ne peut pas dire que la liste exhaustive, des domaines réellement “réformés” soit fastidieuse à réciter. En dehors du… Pacte de Marrakech et de l’instauration d’une TVA à 21 %, sur les honoraires d’avocats… Histoire sans doute d’en faciliter l’accès au justiciable lambda…

  2. Les juges belges ont une couleur politique. Tel est étiqueté PS, l’autre CDH… Donc comment croire à une justice neutre et impartiale? Et comment se font les promotions, les nominations? Sortir la bonne carte au bon moment…. Vous n’ y pensez pas voyons…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑