La FGTB compte-t-elle des nostalgiques de la dictature soviétique ?

A la suite des incidents survenus à Verviers, à l’occasion d’une conférence où devait parler Théo Francken, la FGTB – pour justifier les actes de violences de ses membres et responsables – a évoqué le fait qu’un membre du public aurait été porteur d’une croix gammée.

A ce jour, et malgré la présence de nombreux journalistes et le fait que les événements furent filmés par nombre de particuliers, aucune image n’a pu étayer cette affirmation.

Par contre, nous, nous pouvons démontrer que la FGTB, qui parle beaucoup de démocratie et de liberté, possède dans ses cadres au moins un nostalgique de la dictature soviétique.

Ainsi Julien Dohet qui, sur cette photo qu’il a lui-même publié sur facebook, porte un bonnet de type russe porteur de ce qui ressemble très fort à un insigne utilisé du temps de l’Union Soviétique. S’il faut le rappeler, l’Union Soviétique fut une dictature communiste sanglante responsable de millions de morts, qui de plus occupa de nombreux pays d’Europe de l’Est !

Est-ce que pour la FGTB. Il y aurait donc de bonnes dictatures ? Si non, et s’il s’agit bien d’un logo en vigueur à l’époque des grandes dictatures communiste, la FGTB doit sanctionner Julien Dohet qui, de plus, est un cadre de ce syndicat, puisqu’il est secrétaire de la Setca de Liège.

A noter que l’intéressé est aussi une sorte de porte-parole du tout nouveau front antifasciste liégeois.

Pour NATION en tous les cas, nous ne considérons pas les victimes du communisme comme des victimes de second ordre. Cette photo démontre en tous cas qu’à gauche aussi, il y a de sérieux folkloriques, nostalgiques de dictatures.

Un commentaire sur “La FGTB compte-t-elle des nostalgiques de la dictature soviétique ?

Ajouter un commentaire

  1. Si toutefois un quidam portait un insigne nazi,cela ne justifirait pas la violence.Mais pour l’extréme gauche qui ne fonctionne que part la violence,il faut bien trouver un prétexe pour se battre.Les antifas aiment la violence et nous sommes priés de croire en leurs mensonges.Quant à ce triste individu pris en photo je peut affirmer qu’il s’agit bien d’un insigne soviétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑