Intervention d’Hervé Van Laethem pour les 17 ans de NATION !

Publié par NATION le

14249782_138578446595858_5950932221381623969_oParfois, on me fait le reproche de voir les choses de manière trop optimiste. Il est vrai que contrairement à une génération de gens habitués à des résultats à 2 chiffres, j’ai connu les catacombes politiques.

J’ai connu une époque où il était impensable pour un mouvement nationaliste d’être à la fois radical et électoraliste. Où il était impensable pour un mouvement aussi marqué que le nôtre d’avoir des résultats allant entre 2 et 4% (NDLR, il s’agit des résultats de certaines listes présentées par NATION aux élections communales de 2012 et législatives de 2014).

Moi comme jeune militant, j’avais comme unique possibilité soit de voter Vlaams Blok à Bruxelles soit pour l’aile droite du PSC (sociaux-chrétiens de l’époque) ou PRL (libéraux de l’époque)…Quelle perspective ! Et on a d’ailleurs vu à quel point, ce genre de vote peut être utile.

En tous les cas, quand on voit le résultat de décennies de politiquement correct de « l’extrême-droite traditionnelle », il est clair que nous ne pouvons compter que sur nous-mêmes pour faire avancer nos idées solidaristes et identitaires au sein de la population.

Car aujourd’hui, comme hier, la « droite patriotique » à deux balles ne mènera à rien. Regardez le Parti Populaire, on a vu à quel point il est utile de voter pour lui vu que les élus, comme le parti, sont invisibles, insipides et inactifs !

Alors, le fait d’être optimiste ne signifie pas que je crois que ce sera facile…Les médias vont bien sûr essayer de ne pas parler de nous et de promouvoir le PP en tant qu’outil du système. Et s’ils parlent de nous, ce sera en mal…

La seule manière de faire ne peut être alors que de travailler avec discipline et avec une stratégie…

Dans ce cadre, et comme promis lors du dernier congrès, nous avons déjà réalisé un certain nombre de changements…Changements qui ont assez vite porté leurs fruits puisque depuis avril, nous avons augmenté notre nombre de passages dans les médias. Nous avons lancé toute une stratégie de présence sur les réseaux sociaux qui a amené à ce que nos messages circulent bien mieux et beaucoup plus dans la population. Ainsi, un visuel sur Caterpillar a touché plus de 75.000 personnes sur Facebook. On a aussi constaté une augmentation de 15 % de nouveaux membres sur les 8 derniers mois et, last but not least, nous voyons régulièrement de nouveaux visages, provenant pour certains même de partis traditionnels.

Et d’ailleurs, si nous sommes toujours là après 17 ans, c’est bien car nous avons eu, depuis le début, un projet, une méthodologie et une volonté.

Et si avoir LE pouvoir peut paraître utopique, des élus pourraient nous donner DU pouvoir ! Et avant tout le pouvoir de pouvoir représenter et faire entendre la voix de la communauté dont aujourd’hui personne ne se tracasse, la communauté des Belges de souche !

Il s’agit, en tous les cas à l’heure actuelle, de la SEULE manière dont nous pouvons espérer changer les choses. Car il est un fait qu’en l’état actuel des choses, le Belge n’est guère révolutionnaire. Le seul moment où il peut et veut exprimer son ras-le-bol, c’est au moment des élections. C’est donc à nous de faire en sorte qu’un mouvement comme NATION soit l’expression de sa colère !

Tout le reste n’est que du blabla !

Et en tous cas, si en 2018 et 2019, vous ne voulez pas rester les spectateurs des élections. Si vous ne voulez pas rester dans votre fauteuil à vous lamenter pour savoir pourquoi, il y a un sursaut patriotique partout en Europe, sauf en Belgique francophone, alors c’est à NATION qu’il faut venir !

Merci et passez une belle soirée !

Catégories : Politique

4 commentaires

Cholewa · 12 septembre 2016 à 12 h 05 min

Beau discourt, correct et complet, malheureusement il ne s’adresse qu’a des gens convaincus de l’utilité de ce parti. Il faut vraiment déferriser la population et la sensibiliser au programme du parti, si beaucoup de Wallon parlent de vouloir voter, s’ils le pouvaient, pour la NVA c’est parce qu’ils ne sont pas au courant de l’existence de NATION et de ses buts. Aussi, vous devez trouver une astuce pour vous faire connaître de façon à ce que les média soient obliger d’en parler sans “choquer”, l’ennui c’est que ne défilant avec des “t’shirt”, camisoles en français, noir, cela incite la population à s’en méfier, car il ne considèrent pas cela comme une couleur de deuil mais une couleur de mauvais garçons, la preuve c’est que l’uniforme de DAESH est noir. Je vous écris de temps en temps pour vous soumettre des réflexions et parfois aussi j’écris aux différents partis, tant wallon que flamand et même parfois aux syndicats, mais c’est à vous que j’envoie le plus de courrier car je suis persuadé que vous êtes les SEULS à pouvoir apporter quelque chose de nouveaux dans ce pays aux gouvernements pourris.

David · 12 septembre 2016 à 12 h 11 min

Bon discours et je souhaite bonne route à Hervé.

Ph. DELBAUVRE · 13 septembre 2016 à 2 h 15 min

Bonjour à toutes et tous.

L’information a été relayée comme je le fais presque toujours lorsqu’il s’agit de NATION.

http://www.voxnr.com/3481/intervention-dherve-van-laethem-17-ans-de-nation

Bien à vous.

    hvl

    hvl · 13 septembre 2016 à 10 h 55 min

    Merci de votre intérêt et de la publicité ainsi faite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *