Le Brexit et ses conséquences en Europe !

Publié par NATION le

Depuis le vote britannique en faveur du Brexit, la décision de nos cousins d’outre-Manche de quitter cette Union européenne bancale alimente de nombreuses polémiques. Il y a les « pour », et il y a les « contre », mais peu semblent vraiment en comprendre la portée. Il en est de même pour certains, guidés par leur idéologie politique, qui y voient des enjeux internationaux réels mais aussi parfois totalement chimériques.

Pour les uns, les plus éclaircis, il s’agit d’une aubaine pour enfin réformer cette Europe technocratique et mondialiste. Pour les autres, les lobotomisés, il s’agit de l’annonce des pires calamités économiques et d’un grand châtiment pour le Royaume Uni.

Et pourtant, s’il existe une chose bien claire, bien réelle, c’est l’incompétence des élu(e)s ou nommé(é)s européens, qui s’enrichissent sur le dos des citoyens-cochons-payeurs !

Il faut aussi rappeler que depuis longtemps, bon nombre de Britanniques ne voulaient pas de cette Europe. Et que cette négation européenne a été largement imposée par le Parti Conservateur du Royaume-Uni . Ils ont tout simplement vu et compris que rester un partenaire, important quand même, d’une Union européenne en plein naufrage n’avait aucune utilité pour leur pays . Car en effet, en dehors des mensonges des technocrates et de la désinformation par les médias aux ordres, rien ne va plus ! Cette Europe là est à l’agonie !!! Conséquences plus concrètes encore :

♦ Un des perdants du Brexit, et tant mieux, sont les États-Unis, qui perdent un complice pour imposer leur impérialisme en Europe.

♦ Bien que certains pays au plus bas, tentent de s’accrocher, les liens ne sont plus assez solides et l’effondrement est proche. La Grèce, malgré les aides financières d’autres pays membres, va de plus en plus mal et il y a une forte probabilité de voir d’autres pays se détacher de l’Union européenne .

♦ Ce sera ensuite la fin annoncée de cette Europe technocratique, mondialiste, multiculturaliste et destructrice de par son néo-libéralisme destructeur.

Cette Europe ne peut continuer en pataugeant vers le bas, avec des hausses de paupérisation, de chômage, d’immigration incontrôlée qui ajoutent aux malheurs des européens.

C’est bien évidemment un horizon sombre ! Mais il reste néanmoins une belle lueur d’espoir. Du moins si l’électeur se réveille et change son fusil d’épaule afin de permettre une reconstruction possible de l’Europe, avec les nationalistes européens ! Une reconstruction d’une Europe forte et unie, une Europe des Nations avec des pays membres souverains, maîtres de leurs frontières, une Europe avec une vraie mise à niveau du prix des marchandises pour éradiquer sur notre continent la concurrence déloyale entre Européens. Bref, une Europe par et pour le peuple !

Comme nous le disons souvent à NATION, il est impossible d’améliorer quoi que ce soit dans le système actuel. Il doit être, aussi bien au niveau national qu’européen, réformé totalement et profondément . Et c’est possible ! C’est ce à quoi s’attachent les unions nationalistes européennes telles que l’APF (Alliance for Peace and Freedom) dont NATION est le partenaire belge.

Ouvrez les yeux, et suivez-nous dans cette grande aventure pour notre avenir et celui de nos enfants .

Jean-Pierre Demol

vauro_merkonti_0

Catégories : Politique

1 commentaire

Debbaudt · 7 juillet 2016 à 14 h 59 min

Oui nous voulons une Europe , mais une vraie Europe composé de nations indépendante ayant des frontières des cultures propres à chacun et sachant hyper taxé tous les produits concurrentiels venant des autres continents afin de privilégier toujours en premier sa propre économie !.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *