Le lavage de cerveau !

Publié par NATION le

Le lavage de cerveau, c’est la capacité de reconditionner le libre arbitre d’un individu, d’un peuple.

Il est parfois assorti de violences verbales ou physiques du « laveur » sur le « lavé », afin de créer un rapport de domination.

C’est en quelque sorte un procédé d’avilissement de la personnalité permettant l’acceptation d’une doctrine, d’une politique, d’une religion, etc., sans contestation possible.

Ce qui se passe en Europe, particulièrement en Belgique, surtout en Wallonie dominée par la gauche, s’apparente de façon significative à un lavage de cerveau.

Exemple : les hommes et les femmes politiques des partis traditionnels déclarent, depuis des années, que le multiculturalisme, l’inter-culturalisme, le vivre ensemble, sont une richesse pour la Belgique.

Laurette Onkelinx, pour ne citer que celle-ci, ne ratait jamais une occasion de répéter que finalement les gens finissaient par accepter l’inacceptable, alors que ce qu’elle affirmait était loin, très loin d’être une richesse pour le pays. Et, ce n’est toujours pas le cas encore aujourd’hui et ne le sera pas demain, bien que d’autres aient repris le même mensonge !

Au contraire, les Belges, particulièrement les Wallonnes et les Wallons, deviennent de plus en plus pauvres à la suite des coûts exorbitants d’une immigration dont on ne sait que faire et qui, de surcroît, pose un tas de problèmes.  Notamment en termes d’intégrisme musulman dont l’objectif est  ouvertement de faire de la Belgique, un Etat islamique avec pour seule loi la sharia. Cet extrémisme islamiste va inexorablement priver le pays de son identité nationale, de ses libertés fondamentales, de l’égalité homme / femme, de ses traditions et de ses us et coutumes pluriséculaires, etc.

Les autorités ne prendront jamais de mesures drastiques en la matière ! Seul le Mouvement NATION  lutte pour la sauvegarde du pays et de sa population, au prix de se faire constamment insulter de « raciste ».

Dans moins de 20 ans, Bruxelles et d’autres grandes villes du pays seront majoritairement musulmanes. Que se passera-t-il alors si ce sont les intégristes qui auront le vent en poupe. Déjà actuellement, ils s’infiltrent dans les institutions du pays en plus des mosquées, et autres écoles coraniques…

L’organisation « Sharia4Belgium », le départ de jeunes Belges musulmans en Syrie, les attentats à Bruxelles et les attaques répétées au couteau sont la démonstration flagrante que le pays se trouve face à un réel danger pour sa pérennité.

NATION invite les Wallonnes et les Wallons à prendre réellement conscience du phénomène de radicalisation islamiste qui risque de les mener dans les profondeurs du Moyen-Age ou pire !

Catégories : Islamisme

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *