Entretien : la communication politique à NATION!

Publié par NATION le

Communication, communication ! Certains n’ont que ce mot en bouche. Parfois, on peut se demander si ce qui devrait rester un moyen, n’est pas devenu un but en soit ! Nous en avons parlé avec Myriam Gravis, directrice de la communication du Mouvement NATION.

Myriam Gravis, pourriez-vous vous présenter rapidement ?

Je suis mère au foyer avec deux enfants et malgré mes obligations de parent je me suis toujours engagée activement dans la vie du mouvement. Voici maintenant plus de 4 ans que je suis militante active au sein du mouvement NATION.

En juillet 2016, j’ai été désignée comme personne de contact pour les entités de Couvin-Viroinval où dès septembre j’y ai mené une action en réponse à un groupe qui prônait Couvin comme «ville d’accueil pour les migrants».

En 2017, je suis nommée au poste de responsable de l’arrondissement de Dinant.

En 2018, je me présente comme tête de liste aux élections communales et provinciales où suite à l’excellent travail des militants de la région, nous faisons un très beau résultat pour une première. J’ai toujours privilégié le rôle des militants car nous sommes avant tout une équipe. 

En 2019, je me présente comme tête de liste aux élections fédérales, je mène plusieurs actions dont l’action de Spy qui plusieurs jours d’affilées a fait la première page des journaux.

Lors de la formation de la nouvelle équipe, un nouveau rôle m’est attribué, celui de directrice de communication afin d’utiliser au mieux les nouveaux moyens de communication. Ici en 2020, je reprends le rôle de directrice de la communication et de responsable pour la province de Namur.

Suite au 13è Congrès du Mouvement, vous avez été confirmée dans vos fonctions de directrice de la communication, pouvez-vous nous en dire plus sur cette fonction ?

Le mouvement NATION étant muselé par les médias traditionnels, il est important de pouvoir fournir une communication active via les réseaux sociaux, les outils informatiques ainsi que sur le terrain. C’est une façon de pouvoir toucher les gens et de nous faire connaitre par le grand public.

Je suis entourée par une équipe motivée qui se charge de faire vivre les pages, de créer des visuels, de rédiger notre bulletin interne « NATION Infos » et de travailler à tout ce qui peut nous aider à être visible à de nombreux endroits.

Est-ce qu’en général, vous ne croyez pas qu’on parle trop de communication et de moins en moins du contenu des programmes que défendent les uns et les autres ?

Si la communication est importante, il est certain que le programme présenté l’est tout autant. Mais l’un ne va pas sans l’autre, la communication faite est toujours bien évidement en rapport avec le programme que nous défendons.

Nous sommes dans une époque où tout doit aller très vite, les gens lisent de moins en moins, il est donc nécessaire par des visuels attrayants et des articles courts de rappeler la ligne que nous suivons.

NATION a-t-il évolué au niveau de sa communication ?

Depuis que ce poste a été créé, je pense que les objectifs que nous nous étions fixés fin 2019 ont été atteints, que ce soit pour ce qui concerne une communication active journalière, mais aussi dans le nombre de personnes à atteindre comme pour le travail d’équipe.

Nous avons appris à mieux utiliser les outils de communication mis à notre disposition, afin d’en retirer le meilleur.

Des formations sur le sujet ont eu lieu. Formations qui continuent et dont, je pense, on peut très régulièrement voir les résultats en voyant le nombre de visuels, de vidéos et de publications produites par le Mouvement.

J’en profite pour remercier les militants et les sympathisants qui relaient nos publications car sans ces partages et ce soutien, notre travail serait vain.

Catégories : Divers

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *