Nos cadres locaux : aujourd’hui, Bruxelles!

Publié par NATION le

Une des forces de NATION est d’avoir toujours essayé d’être au plus proche des gens et donc de constituer des noyaux locaux et des sections, un peu partout dans le pays. Nous avons demandé à certains de ces cadres locaux de brièvement se présenter. Vous trouverez aussi leur adresse e-mail, si vous désirez vous engager dans votre région. Si NATION n’est toujours pas représenté dans votre région et que vous vous sentez de taille à relever le défi de créer un noyau local, faites le nous savoir via secretariat@nation.be

Nous allons publier ces interviews par région, vous pourrez retrouver l’ensemble des interviews regroupées ICI

Alex, responsable de NATION-Bruxelles

1.  Présentez-vous sur un plan personnel et politique

Je m’appelle Alexandre, je suis employé dans l’industrie depuis une quinzaine d’années, j’ai vécu et travaillé à l’étranger pendant quelques années. J’aime la course à pied et la musique. J’ai toujours adhéré aux idées de NATION mais je ne me suis décidé que récemment à jouer un rôle un peu plus actif.

2.  Comment prenez-vous le confinement ?

Le confinement doit être vu comme une opportunité pour se cultiver et se former.

3.  Comment voyez-vous le développement local de NATION dans l’avenir ?

En se montrant exemplaire et serviable, on pourra rassembler les gens autour d’un projet commun.

4.  Avez-vous un message pour les membres et sympathisants de NATION ?

Garder courage et foi en l’avenir.

contact : bxl@nation.be

Guy, responsable de NATION-Anderlecht

1.  Présentez-vous sur un plan personnel et politique

Je m’appelle Guy Vandenkerckhoven, je suis veuf. Je suis responsable pour NATION à  Anderlecht et j’ai été tête de liste de NATION aux élections communales d’octobre 2018. Je suis aussi initiateur du projet « Nation-Solidaire »

2.  Comment est vécu le confinement dans votre région ?

Paisiblement par les braves gens mais comme vus avez pu le constater, beaucoup moins dans les quartiers d’Anderlecht qui sont « tenus » par les bandes de racaille.

3.  Comment voyez-vous le développement local de NATION dans l’avenir ?

Pour l’avenir, je crois que le NATION pourra continuer à se développer notamment dans les quartiers populaires (ex La Roue, Moortebeek); et développer avec volonté et détermination les valeurs identitaires, nationalistes et solidaires propres à NATION

4.  Avez-vous un message pour les membres et sympathisants de NATION ?

Continuez à y  croire et à développer autour de vous, nos valeurs. Il faut transmettre nos idées et projets par tous les moyens de communication.

contact : anderlecht@nation.be


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *