La police belge ne contrôle plus Bruxelles!

Publié par NATION le

Toute l’après-midi, à Anderlecht les bandes de racailles ont tenu la rue face aux forces de police totalement dépassées par les événements.

Les nombreuses images circulant sur les réseaux sociaux sont éloquentes sur l’incapacité de la police de rétablir l’ordre : camionnettes de police laissées à l’abandon et vandalisées par des bandes de jeunes, jets de projectiles à bout portant sur des policiers restant sans réaction ou presqie, les racailles occupant la place devant la maison communale d’Anderlecht, une après midi entière où les émeutiers ont fait leur loi dans les rues de la commune bruxelloise.

Et lorsqu’il y avait réaction, elle prenait bien trop de temps et était bien trop timide. Et on voyait que les racailles avaient toujours un temps d’avance.

Alors bien sûr, ce n’est pas la faute des policiers de base mais bien de leurs dirigeants professionnels et politiques qui les brident soit par incompétence soit par lâcheté soit par un peu des deux !

Mais le constat de tout cela est que dès à présent, on peut dire qu’à Bruxelles, la police ne pourrait plus maintenir l’ordre si plusieurs quartiers “sensibles” (si vous voyez ce qu’on veut dire) explosaient en même temps.

Ce n’est pas seulement sur le plan sanitaire ou social qu’il faut tout changer. Il faut aussi rétablir l’ordre et par tous les moyens !

En attendant, pensez à vous organiser car manifestement, il ne faut plus trop compter sur la police pour pouvoir vous protéger!

Et pourtant, une centaine de policiers avaient été mobilisés
Les émeutiers avaient même volé une arme de la police

5 commentaires

Michel ADRIAENSEN · 11 avril 2020 à 18 h 28 min

Les faits qui se sont passés ne font que confirmer ce que je pense depuis qlqs années. Les policiers sur le terrain font dans leur grande majorité un excellent travail, mais leur hiérarchie et les politiciens pourris ne leur donne pas les moyens adéquats. Nous ne pouvons compter que sur nous-mêmes et prendre les dispositions pour assurer notre sécurité .Vu que la situation ne ferra que se dégrader, armons-nous pour contrer toute cette racaille.

Dubuisson · 11 avril 2020 à 19 h 49 min

C’est trop ils faut agir sinon nous deviendrons nous des migrants

Horizon · 12 avril 2020 à 7 h 53 min

En clair, c’est le «laboratoire» de Moureaux qui nous pète à la gueule.

Jean Claude · 12 avril 2020 à 7 h 58 min

Une centaine de policiers étaient mobilisés… avec des pistolets à eau vides dont ils ne pouvaient même pas se servir.
Si nos “dirigeants” croient combattre la vermine avec de tels arguments, le pire reste encore à venir…

hvl

hvl · 14 avril 2020 à 9 h 16 min

Toute cette merde nous le devons aux politicards Socialistes Communistes
et Ecolos.

(repris d’un message de Guillaume T.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *