NATION et la Défense nationale!

Logo des Forces Armées Belges

Les Forces Armées devront être plus adaptées aux menaces actuelles qui ne sont plus celles de l’invasion par une superpuissance. En fait, 3 types de mission sont les principaux défis auxquels doivent se préparer les Forces Armées. A noter que nombre de ses propositions datent d’avant la vague de terrorisme que nous avons connu et leur application nous aurait évité bien des drames.

Maintien de l’ordre

  1. Les agissements de certains groupes politico-religieux mais aussi de bandes criminelles organisées pourraient provoquer de très graves troubles de l’ordre public. Il serait donc nécessaire de créer des unités d’infanterie légère, entraînées à une situation de type insurrectionnelle et de guérilla urbaine.

Lutte anti-terroriste

  1. Dans ce cadre, il faudrait renforcer les moyens du SGR (service de renseignement militaire) dans le cadre de la prévention anti-terroriste.
  2. Augmenter les échanges d’informations avec les services étrangers (il doit s’agir de vrais échanges et non de fournir unilatéralement des informations aux autres).
  3. Il faut créer un service action au sein du SGR qui aura pour but, sous strict contrôle ministériel, d’agir concrètement dans le cadre de la lutte anti-terroriste.

Défense de nos expatriés

En Afrique comme ailleurs, ceux qui voudraient s’en prendre à nos compatriotes doivent savoir que nous disposons des moyens et de la volonté de défendre les nôtres. .

  1. Il faut donc organiser des unités en vue de projections brèves mais intenses à l’étranger. Ces unités seraient celles de la Brigade para-commando mais aussi une véritable unité de Forces Spéciales polyvalentes

Dans un cadre plus général

  1. Il faudrait renforcer l’interaction entre les forces terrestres, aériennes et navales. Ce qu’on appelle la doctrine pourpre (le nom vient de l’idée du mélange des couleurs d’uniforme).
  2. Donner plus de moyens matériels et financiers dans le but d’améliorer la motivation du personnel.
  3. Rétablissement d’une discipline adaptée au monde moderne mais néanmoins stricte.
  4. Dépolitisation des Forces Armées (il ne faut plus que les officiers supérieurs soient nommés en fonction de la carte de parti dont ils disposent).
  5. Les militaires pourront s’organiser dans des associations de défense professionnelle. Associations qui seront neutres politiquement.
  6. Enseigner au sein des Forces Armées, les valeurs de civisme et de patriotisme.
  7. Il faut promouvoir et accélérer le développement du concept d’une Armée européenne!
  8. Revenir au-dessus de la barre fatidique des 2% du PIB au niveau du budget consacré à la défense.
  9. Choix stratégiques et investissements revus (exemple, moins de dragueurs de mines, plus de frégates)
  10. Retrait de l’OTAN qui n’est qu’un organisme de contrôle par les USA de nos Forces Armées, les installations politiques et militaires de l’OTAN en Belgique seront récupérées et réaffectées par l’Etat belge, les équipements et les troupes de l’OTAN devront quitter le pays
  11. Rétablissement d’un service militaire minimum afin que les Forces Armées soient composées à la fois d’appelés et à la fois de militaires de carrière. Les appelés ne seraient pas mis dans des unités pouvant opérer à l’étranger, hors état de guerre.
  12. Se doter de moyens pour une défense européenne efficace : développement de la recherche militaire (satellites,…), privilégier l’industrie européenne d’armement.
  13. Organisation d’une défense civique composée de volontaires, préparés et entraînés, qui participeront au maintien de l’ordre et à la protection de la population. En temps normal, elle ne serait pas armée mais en cas de troubles graves, elle pourrait l’être.
  14. Augmenter les pensions de tous les vétérans d’opérations réelle

3 commentaires sur “NATION et la Défense nationale!

Ajouter un commentaire

  1. Tres bonne description, il est tremps que l’on se reveille, et viré certains parti politique qui ne servent à rien sauf creer la zizanie, dommage que vous n’etes pas reprensenté à Bruxelles, ville de plus en plus islamisé avec comme chef de file entre autres les Ecolos

  2. Il y a longtemps que je dis que , l’ennemi étant infiltré à Molenbeek, Verviers,…le rôle de l’armée doit être revu ; Développer un service de renseignements et des troupes d’intervention en milieu urbain serait plus efficace que de bloquer des millions dans des avions inutiles dans ce contexte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑