Pas de taxe sur nos animaux de compagnie !

Publié par NATION le

Ce mercredi 24 avril, les militants de NATION ont mené une action lors du conseil communal de Viroinval pour protester contre une taxe sur les chiens. Les militants ont manifesté devant la maison communale avec leurs toutous.

Nous relevons cette action locale car elle illustre l’attachement de NATION à ce que les gens puissent avoir un animal domestique dans les meilleures conditions possibles.

Vous trouverez d’ailleurs nos propositions pour le bien être animal ICI !

Nous vous invitons aussi à visiter le groupe FB contre la torture et la maltraitance des animaux

Voici l’intervention de Myriam Gravis qui a été à l’initiative de cette action

Nous nous sommes rassemblés aujourd’hui à Viroinval, en province de Namur, pour dire que nous ne voulons plus de taxes injustes. Et depuis plusieurs années, il en existe une qui est particulièrement injuste : la TAXE pour chiens .

Bien que le conseil communal ait notifié qu’il pensait la supprimer , il y avait quand même une condition a sa suppression : lorsque les « bacs à crottes » seraient installés. Le problème est qu’ils le sont , mais la taxe existe toujours.

Mais quel rapport entre cette taxe et la propreté des trottoirs ? La plupart des habitants gardent leur chien à l’intérieure de leur propriété mais doivent quand même subir cette taxation .

On nous dit que ce n’est que 15€…mais cela peut aller parfois jusque 30€ par chien. Et mises bout a bout, les taxes nous submergent.

15€ , c’est un vaccin, 15€ c’est 15 jours de nourriture, 15€ c’est une nouvelle laisse …

Les citoyens sont taxés pour avoir le malheur d’aimer les animaux et à coté de ça , la commune dépense une fortune pour le centre « migrants » de Oignies .

Même si la commune retire cette taxe comme promis durant la campagne électorale, nous sommes là pour leur rappeler que nous tenons à la disparition de cette taxe.

Ici mais aussi dans d’autres communes où cette taxe est toujours d’application telles : Leuze en Hainaut , Amay , Chaudfontaine , Comblain au pont , Villers le bouillet , Attert , Bertogne et Florenville.

Mr Carlo Di Antonio ( du CDH) a affirmé devant le parlement wallon en février 2019 qu’aucun animal de particulier n’était taxé en Wallonie , il ferait bien de se renseigner un peu mieux car visiblement il ne connait pas le sujet .

Nous espérons que le conseil communal tiendra sa promesse et qu’en décembre les habitants de Viroinval n’auront pas la mauvaise surprise de recevoir dans leur boite un nouvel avis les invitant a payer cette taxe injuste .

Un tout grand merci aux militants et sympathisants présents et en particulier à Annick qui est venue représenter le groupe de défense des animaux du mouvement NATION .

Myriam Gravis


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *