Commune de Molenbeek : le clan Moureaux est de retour, le désordre aussi !

Les incendies et pillages qui ont émaillés la nuit de Nouvel-an à Molenbeek démontrent que certaines bandes « locales » de délinquants ont bien compris que la nouvelle bourgmestre de Molenbeek, Catherine Moureaux (fille de Philippe Moureaux), allait rétablir « l’ordre » ancien : laxisme policier, communautarisme, copinage, indulgence voire complicité avec les extrémistes religieux.

L’autre enseignement de cette nuit est qu’à Molenbeek, la police fut presque absente. Ce qui semble confirmer que dans les communes bruxelloises, au moins, la police aujourd’hui n’est plus en état de rétablir l’ordre à deux endroits différents. Et ceci car si les missions se sont multipliées, les effectifs ne suivent pas.

Tout ceci est particulièrement inquiétant !

Il est PLUS QUE TEMPS qu’un vote identitaire massif pousse nos politiciens à changer de politique et à l’orienter avec plus de moyens à la police, à la justice et moins d’indulgence et de laxisme envers les vrais délinquants.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑