A ceux de NATION !

Publié par NATION le

par Hervé Van Laethem

Régulièrement, je lis des remarques sur «les gens de NATION» venant de cette «droite» qui, si elle est “plurielle”, n’est guère nombreuse.

Ces critiqueurs qui savent tout mais ne font rien. Ces critiqueurs qui croient que le selfie est l’outil qui va libérer le pays du carcan socialiste. Ceux enfin qui croient que le reniement et la reptation leur suffiront pour réaliser leur “destin politique” (lol)

C’est pour tous ces donneurs de leçons que je rends public, une partie d’un courrier adressé aux membres et militants de NATION.

« Amis et amies, membres de NATION ! Il y a des moments où il faut pouvoir se retrouver entre nous.

Je connais bien un certain nombre d’entre vous car je les croise lors des nombreuses activités qui, en temps normal, jalonnent la vie de notre Mouvement. J’en rencontre d’autres plus occasionnellement, mais avec tout autant de plaisir, lors d’activités plus générales comme, par exemple, les congrès internes. Il y a aussi un certain nombre d’entre vous que je n’ai malheureusement jamais rencontré car la vie fait qu’ils ne peuvent ni se savent s’engager plus que par une adhésion.

Mais quel que soit le type d’adhérent que vous êtes, je pensais utile de vous écrire ce courrier. (…) Car en étant membre de NATION, vous démontrez trois qualités essentielles : l’idéalisme, le courage et la loyauté !

Vous êtes idéaliste alors que vous vivez dans un monde matérialiste, égoïste et qui a perdu toutes ses valeurs. Et pour cet idéalisme, merci !

Vous êtes courageux car nos idéaux sont sans cesse décriés, diffamés et attaqués, parfois même physiquement. Et pour ce courage, merci !

Vous êtes loyaux à notre Mouvement et à sa Direction (…) Et pour cette loyauté, merci !

Et une manière de vous remercier, c’était de vous écrire cette lettre (…) Car dans ce monde vétuste, sans foi, sans honneur, sans valeurs, se faire membre d’un mouvement comme NATION, ce n’est pas rien!

(…)

Je voulais enfin vous assurer que, malgré tout, nous continuons à travailler pour défendre nos idées et développer notre Mouvement. Car les temps qui s’annoncent nous montrent bien que, plus que jamais, nous allons avoir besoin de pouvoir nous regrouper, nous entraider, voire même de nous protéger. Et c’est bien aussi le rôle que doit pouvoir remplir NATION, bien loin des épiciers d’une certaine droite prête à se prostituer politiquement pour un vague siège communal.

Mes amis et mes amies, je terminerai donc en disant : merci pour ce que vous êtes ! (…)

Votre camarade de combat, Hervé !


2 commentaires

BAILLOU · 6 mai 2020 à 9 h 43 min

nation en france ?

    hvl

    hvl · 6 mai 2020 à 14 h 42 min

    Ah non, nous ne sommes basés qu’en Belgique, désolé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *