Le 10 septembre, venez à l’anniversaire de NATION !

Publié par NATION le

Samedi 10 septembre, nous fêterons les 17 ans de NATION !

17 ans pendant lesquels NATION a maintenu la flamme de nos idéaux patriotiques, identitaires et solidaristes !

Cela n’a pas été facile tous les jours et on ne nous a rien épargné ! Mais NATION est toujours là, plus déterminé que jamais et disons-le porté par une dynamique qui ne se dément pas depuis notre dernier congrès et par l’arrivée de “forces nouvelles” qui vont nous permettre de nous implanter de plus en plus !

Mais 17 ans de militantisme sans concession, c’est aussi un grand nombre de souvenirs. C’est pourquoi cette soirée verra la projection de plusieurs vidéos retraçant l’histoire du Mouvement et ses moments marquants.

Nous profiterons bien entendu aussi de l’occasion pour parler de l’avenir du Mouvement et des projets que nous avons.

Ce sera surtout l’occasion de se rencontrer entre camarades et de boire le verre de l’amitié.

Nous terminerons la fête par une soirée dansante.

Au 10 septembre donc… les autres détails suivront !

Ouverture des portes à 18 h !

Inscription via secretariat@nation.be

Il y aura bien sûr, des stands sur place avec t-shirts, briquets, insignes, autocollants, affiches, etc...

anniv 1

Il y aura bien sûr, des stands sur place avec t-shirts, briquets, insignes, autocollants, affiches, etc…

 


9 commentaires

Lacuson · 22 août 2016 à 5 h 49 min

Bon Anniversaire !

    Debbaudt · 22 août 2016 à 22 h 07 min

    Merçi Lacuson l’avenir est avec nous .

stevenin · 23 août 2016 à 22 h 35 min

Je ne partage pas votre idéologie, qui à l’instar d’autres groupuscules de droite comme de gauche, me semble réductrice et engoncée dans sa propre caricature.
Certaines de vos propositions me semblent intéressantes voire salutaires, d’autres m’apparaissent comme dénues de faisabilité réelle.
Au-delà de nos divergences, je ne peux que saluer votre pugnacité dans votre combat. Quand tant d’autres formations politiques ont baissé pavillon devant l’adversité, votre détermination et votre motivation forcent le respect.
Rien que pour cela, je vous souhaite un très bon anniversaire.

Jean-Pierre Demol · 24 août 2016 à 9 h 17 min

Bonjour Monsieur Stevenin,
Ne pas partager notre idéologie est une chose, et nous pouvons comprendre qu’il peut y avoir des divergences d’idées . Ceci dit, je tiens quand même à rappeler que nous ne sommes ni de gauche, ni de droite, et que de ce fait, nos propositions ne se retrouve nulle part, si ce n’est copiées par des groupes comme le PP pour certains points . Nos propositions font partie de ce que nous appelons une “troisième voie”, hors de ce que nous connaissons politiquement aujourd’hui, et il va de soi, que ces propositions sont appelées à s’étoffer voir, remises à jour, (c’est d’ailleurs en cours avec des ajouts). Ces propositions ne sont pas issues d’un corpus idéologique rigide tout fait, ni de quelques années de débats dans le vide . C’est le résultat du travail de réflexion de quelques militants formés par la lutte, la vie et l’étude et l’intérêt politique . Vous pensez que certaines propositions sont dénuées de faisabilité réelle … Possible, mais en tout les cas, si nous devrions arriver au pouvoir, nous ferions tout pour les appliquer, soyez en sûr ! Et pour finir, sachez que NATION est un Mouvement que nous voulons vivant et qui construit sa doctrine au fur et à mesure, grâce et avec ses militants .

Bien à vous et merci pour votre soutien .

Jean-Pierre Demol, ancien président du Mouvement NATION .

stevenin · 24 août 2016 à 18 h 58 min

Monsieur Demol,
Merci pour votre réponse ainsi qu’à l’équipe de Nation qui a publié mon message critique.
J’avais bien noté que vous défendez une voie alternative que vous qualifiez de “troisième voie”. Maintenant, lorsque vous dites que vos propositions ne se trouvent nulle part hormis pour certaines au PP, je ne suis pas totalement d’accord avec votre analyse.
En effet, le PP et Nation disposent de certaines propositions similaires essentiellement dans le domaine de l’immigration.
Nation partage certaines idées du PTB ou d’Ecolo (promotion des énergies alternatives-protection de la faune et de la flore ou encore taxe sur les grosses fortunes). Ces idées se retrouvent donc dans différentes structures politique tant à gauche qu’à droite.
En soi, vous n’êtes effectivement ni totalement à gauche ni totalement à droite. Vous défendez tantôt des idées de droite et tantôt des idées de gauche. Et je vous avouerais que c’est en cela que votre démarche me semble intéressante car à mes yeux lorsqu’une idée est bonne, peu importe qu’elle émane de la droite ou de la gauche. L’idée de la bipolarisation de la politique avec d’un côté la gauche (gentille) au service du peuple et la droite (méchante) au service du capital, me semble être d’un autre âge au vu de la complexité du monde actuel.
Ce que je qualifiais dans mon post précédent “d’idéologie réductrice et engoncée dans sa propre caricature”, c’est qu’à l’instar d’un mouvement comme le PTB dont le leitmotiv unique est “la lutte de classe”, vous semblez, chez Nation tout comme au PP d’ailleurs, vous complaire dans le discours unique “stop à l’immigration”. Vos actions de terrain et votre propagande ne “tournent” qu’autour de ce thème. C’est d’autant plus dommage, qu’à côté de ce thème récurrent, vous développez certains idées qui pourraient rencontrer un certain écho auprès de la population belge et vous permettre de développer une base électorale plus importante. Or, l’image que vous renvoyez, par vos actions, par vos tracts ou vos campagnes d’affichage peuvent laisser penser à vos détracteurs que votre unique thème est l’immigration tout comme le PP.
Enfin, concernant certaines propositions irréalisables: vous ne pouvez pas prétendre être pour une Union Européenne et rétablir la peine de mort. L’exclusion de la Belgique de l’Union se ferait de facto. Le travail forcé en prison se heurterait, lui, à la Convention sur le Travail Forcé (C029-C0105) signée par la Belgique. Je ne reprendrais pas ici tous les points qui poseraient problème.

    Jean-Pierre Demol · 25 août 2016 à 9 h 47 min

    Monsieur Stevenin, je me permet de vous répondre encore : Nous existons bien avant le PP et nos propositions également, les points similaires du PP, sont donc bel et bien des points copiés de programmes ou propositions nationalistes, et la ressemblance avec certains de nos points semblent confirmer ce fait . Pour le reste, oui, il est possible que des idées de gauche, si elles rejoignent notre idéal politique comme en écologie ou environnement, ou sur la taxation des grosses fortunes et des multinationales, soient similaires aux nôtres, puisque nous avons également en commun, un combat anticapitaliste, anti-impérialiste, mais contrairement à eux, nous sommes anti-mondialistes et anti-multiculturalistes . Et effectivement, lorsque des idées sont bonnes, si elle vont dans le sens du peuple et pour le peuple, et d’où qu’elle viennent, il ne faut pas les rejeter .
    Et enfin, notre “stop à l’immigration”, ou que notre “unique thème est l’immigration” … Il est clair Monsieur Stevenin, que d’abord, l’immigration est depuis un moment déjà, la source de problèmes divers, qui touchent le social, l’économie, la sécurité et la laïcité . Avec les événements tragiques causés par l’islam radical, événements qui touchent à peine la communauté musulmane qui montre à ce sujet un silence assourdissant, il semble intéressant d’utiliser l’immigration, qui est un des problèmes majeur de notre société aujourd’hui et qui dérange un pourcentage important de nos concitoyens (en Belgique comme partout en Europe d’ailleurs), et l’islam radical, qui est un fléau mondial qui doit être éradiqué ! Ces deux thème font donc PARTIE, de notre combat, qui est ce qui attire le plus de gens vers nos articles et notre site . Et en parlant de notre site, je me permet justement un petit récapitulatif :

    Articles parus ce mois d’août : Destruction du drapeau de daesh par NATION – Vers une nouvelle crise bancaire – Scandale sur les médicaments pour maladies graves – Deux articles qui relatent des attaques terroristes (actualité) – Pourquoi être contre le TTIP – Des partis traditionnels aident à rapatrier des terroristes – Conseils pour la rentrée scolaire – Refonder ou réformer l’Union européenne – et l’un ou l’autre flash-actu … Y voyez-vous une propagande qui tourne “uniquement autour de l’immigration ?

    Pour la peine de mort, il n’est pas question de la rétablir comme ça, d’un claquement de doigt, c’est une proposition, qui concerne les criminels dangereux, récidivistes, tels des Dutroux ou autres tueurs d’enfants ou tueurs en série, déchet de l’humanité . Et en ce qui concerne les lois, elles se changent, car de nombreuses personnes sont pour le rétablissement de la peine de mort pour de tels individus, qui n’ont pas à vivre tranquilles, dans des prisons dorées, télé, ordinateur, téléphone, service traiteur, salle de sport, etc ) avec l’argent des contribuables (ce que coûte la détention de Dutroux est un vrai scandale !) . En cas de victoire nationaliste en Europe dans un avenir que nous espérons proche, c’est le peuple qui décidera, et plus ces technocrates corrompus .

    Bien à vous

Stevenin · 25 août 2016 à 20 h 47 min

Monsieur Demol,
A nouveau, merci pour vos précisions et pour vos réponses. Ayant déjà moi même milité dans certains partis politiques (toujours existants ou aujourd’hui disparus), je sais par expérience qu’il est toujours délicat pour un citoyen ordinaire comme moi, d’obtenir écoute et/ou réponse à des questions, surtout si elles ne s’inscrivent pas dans la droite ligne politique du parti concerné.
Dès lors, je ne peux que féliciter votre mouvement pour sa capacité de dialogue.
Cela étant préciser, je tiens à vous dire que je n’ai pas remis en question la pluralité des thèmes abordés sur votre site Internet. Par contre, lors de vos tractages ou affichages, force est de reconnaitre qu’ils “tournent” autour du thème de l’immigration et/ou de l’islamisme radical.
Concernant cet islamisme radical, tout le monde s’accorde à dire qu’il s’agit d’un fléau.
Toutefois lorsque vous dites que la communauté musulmane n’est pas touchée par cet islamisme, je tiens d’une part à vous signaler que certaines victimes des attentats étaient de confession musulmane. Quant à l’article suivant, il vous démontrera que cette même communauté musulmane a réagi afin de condamner ce terrorisme:
https://www.rtbf.be/info/societe/detail_les-leaders-de-la-communaute-musulmane-de-belgique-condamnent-les-attentats-de-bruxelles?id=9248809 .
Par extension, au vu de la multitude de cas d’abus sexuels sur mineurs dans l’Eglise catholique, on ne peut, bien évidement pas réduire l’intégralité des catholiques, à la simple image de pédophiles.
Donc, oui, clairement nous devons combattre l’islamisme radical mais en gardant toujours à l’esprit que celui ci a été encouragé à une certaine époque par l’Otan et donc par nous même.
Par ailleurs vous pointez l’immigration comme un problème ici et ailleurs. Pour ma part, je ne suis pas convaincu que le problème vienne de l’immigration en tant que telle. L’accueil des étrangers est louable dans la mesure ou nous disposons des moyens nécessaires afin que cet accueil puisse s’effectuer dans de bonnes conditions.
La ghettoïsation de certaines communautés étrangères (cfr: Matongé, certains quartiers d’Anvers, Bruxelles, Gand, Verviers, etc…) couplée à une oisiveté forcée par l’absence de perspectives d’emploi, me semblent déjà être des problématiques plus importantes. Trouver un juste équilibre entre l’accueil et notre propre capacité à accueillir dans la dignité est un défi à relever. Cela pourrait se traduire par un accueil en fonction de nos propres besoins en matière de main d’œuvre par exemple. Car l’intégration ne peut s’envisager que par une connaissance de la langue et le travail.
S’il ne s’agit que d’accueillir sans offrir de perspectives ou par simple souci électoraliste, nous savons tous que c’est voué à l’échec et nous en subissons les conséquences aujourd’hui.
Concernant les lois, vous avez raison, elles se changent pour autant que la Belgique se retire de l’Union Européenne dans sa forme actuelle.
Bien évidement, on peut disserter sur l’utilité ou la forme dissuasive de la peine de mort, mais les faits démontrent, par eux-mêmes qu’elle n’a aucun caractère dissuasif (cfr: Les Etats-Unis). A ce titre, je serais davantage partisan de peine de prison à vie pour certains cas extrêmes mais heureusement limités en nombre.
En outre, je pense que lorsque vous évoquez le “confort” dans lequel vit Marc Dutroux, il faut le mettre en perspectives avec la situation générale des prisons actuelles. Or, tant pour les gardiens que pour les détenus, la majorité des prisons sont invivables.

Bien à vous

Jean-Pierre Demol · 29 août 2016 à 8 h 50 min

Monsieur Stevenin,
Il me faut à nouveau vous répondre, j’entend très bien votre argumentation, qui est toute à votre honneur, néanmoins peut être peu arrêtée à certains clichés . Par exemple en ce qui concerne nos tracts, si vous avez un texte court et précis à mettre sur un tract, et qui peut captiver le citoyen “lambda” sur l’économie, les finances, le social etc, n’hésitez pas à nous l’envoyer . Nos tracts sont donc, des messages qui marquent, qui touchent les citoyens et comme je l’ai déjà expliqué, incitent les gens à visiter notre site, voir même à adhérer, et en visitant notre site, ou en nous rencontrant ou en assistant à nos réunions, ils auront des détails sur notre combat politique, qui tourne principalement autour du social, et dont l’immigration fait partie intégrante .

Pour votre lien (RTBF), qui démontrerait une réaction de la communauté musulmane contre les attentats …
D’abord, il ne manquerait plus, que l’ensemble des musulmans se taisent à ce sujet, néanmoins, nous attendons toujours une réaction importante de ces musulmans dits “modérés”, qui sont je vous signale 781.887 (pour ceux qui ont été recensés par l’exécutif des musulmans) et que les “leaders de la communauté musulmane de Belgique”, compte environ une bonne centaine d’hommes principalement . Alors voyons un peu : Près de 800.000 musulmans en Belgique, lorsque la Ligue des Musulmans de Belgique, organise “La foire musulmane de Bruxelles”, c’est pas moins de 10.000 musulmans qui y viennent PAR JOUR !!! Que penser lorsque l’on lit un tel article dans le journal socialiste “Le Soir”, pour une poignée de “leaders”, ou de la cinquantaine de musulmans qui sont venus au métro Maalbeek après les attentats ? Plus de 20.000 en deux jour pour une fête, et pas plus d’une cinquantaine d’hommes âgés pour la plupart, en contestation des attentats ? Où se trouve leur désaccord, ou est la condamnation de meurtres barbares au nom de leur Dieu avec si peu de participants ???

Vous dites aussi que nous “pointons l’immigration comme un problème ici et ailleurs”, mais ce n’est pas qu’un simple “pointage”, c’est une réalité que nous dénonçons clairement, et les problèmes ne sont que ceux qui nous différencient de la communauté musulmane : L’islam, ses us et coutumes et l’imposition qu’ils veulent en faire :
vestimentaire, signes ostentatoires, alimentaire (Halal, qui s’impose partout), fêtes religieuses avec abattages rituels barbares, discrimination de la femme, antisémitisme et/ou guéguerre entre chiites et sunnites, qu’ils finiront un jour par importer chez nous par la violence, bref un tas de concepts qui tournent autour d’une religion totalitaire, incompatible avec notre manière de vivre, de croire, d’être ! Si ce n’est pas un gros problème, comment faut-il appeler cela ?

“Pour l’absence de perspectives d’emploi”, c’est une question où il y a à boire et à manger . Cette perspective existe pour les Belges et n’importe quel citoyen vivant chez nous et n’ayant pas d’emploi . Ainsi, continuer l’opération “portes ouvertes” à une immigration illégale, sans qualification, ne parlant pas nos langues, qui par convictions religieuses ne peuvent êtres sous les ordres (professionnels ou autres) d’une femme, et qui comprend très vite que notre pays offre des avantages sociaux qui permettent de vivre sans travailler, ce n’est plus une question de perspective, mais tout simplement du “non-vouloir” ! Idem pour les jeunes issus de l’immigration, où ce sont majoritairement les filles qui font de hautes études, alors que pour de nombreux jeunes garçons, ces études obligatoires, leur permettent de ne pas devoir travailler, et quand ils sortent du secondaire, ils toujours aussi cancre qu’en primaire, et au lieu d’apprendre un métier, ils choisissent la facilité de la rue, qui rapporte plus que pour le gars qui doit se lever pour aller au turbin . Et c’est loin d’être un cliché, je vis depuis plus de 40 ans dans un quartier que j’ai vu peu à peu se transformer en ghetto, avec une communauté musulmane importante, et je vis cela au quotidien . Et de la bouche des concernés eux-mêmes, il y a une forte démobilisation des parents, qui prétendent ne plus avoir d’autorité sur leurs enfants, si ce n’est leurs filles … Et enfin, l’accueil que nous offrons aux étrangers depuis plus de 60 ans, en comparaison avec la pauvreté qu’ils connaissaient dans leur pays, ou “au bled” comme ils disent, je pense sincèrement, que nous leur avons offert bien plus qu’ils ne pouvaient espérer, et en dehors de l’immigration européenne, qui elle, s’est assez vite intégrée, les autres, nous remercie d’une drôle de manière … Je maintiens, qu’il faut cesser toute immigration, tant que celle vivant chez nous, ne soit contrôlée, régularisée ou expulsée en ce qui concerne des gens douteux ou avec un passé judiciaire ou religieux radical . Occupons-nous de nos pauvres, de nos retraités, de notre pouvoir d’achat, de l’emploi, de nos enfants et pour une meilleure éducation scolaire, du coût des soins de santé, de notre agriculture, de nos industries, etc …

Et enfin, le système judiciaire doit (comme le reste), être totalement réformé, et par exemple, si les détenus veulent plus de confort, qu’ils le créent, qu’ils y travaillent, nous ne leur avons pas demandé d’être délinquants, c’est leur choix, et s’ils doivent en payer les conséquences, ils ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes .
Qu’on leur donne des cours de peinture en bâtiment, en maçonnage, carrelage, plafonnage, et qu’ils rénovent leurs prisons et cellules eux-mêmes, cela les occupera, fera passer le temps, et ne peut être que profitable !

Bien à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *