Malgré les interdictions et les crapules islamo-gauchistes, NATION se réunit à Bruxelles !

Publié par NATION le

Ce samedi 2 avril restera une journée très particulière dans l’histoire de NATION.

En effet, c’est ce jour que devait se tenir le 10è congrès de notre organisation. Mais les événements de la Bourse de Bruxelles du dimanche précédent et le « bluff » d’un groupe français ont fait que NATION s’est retrouvé au milieu de la tourmente.

D’autant plus que le congrès devait se tenir à quelques centaines de mètres de cette même Bourse qui était le lieu de rassemblement d’extrême-gauche « contre le racisme » !

Le véritable état d’urgence décrété par les autorités et l’impressionnant déploiement policier n’ont rien fait pour nous faciliter les choses.

Mais NATION ne s’est laissé pas impressionner pour autant ! Le Mouvement a donc tenu son Congrès en plein centre de Bruxelles mais de plus, le même jour, deux actions ont eu lieu.

L’une consistait en un hommage à Gabrielle Petit, en ce jour du centenaire de son exécution. Cet hommage a été rendu par le Cercle féminin de NATION qui porte son nom. Ces dames remercient d’ailleurs leurs camarades masculins qui étaient présents au cas où…

GP

L’autre action fut l’organisation de courtes manifestations à plusieurs endroits à Bruxelles dont la commune de Molenbeek, sans qu’il y ait le moindre incident. Contrairement à ce qui s’est passé avec les gauchistes à la Bourse et les bandes de crapules de Molenbeek.

VLI

Ces bandes ont en effet essayé de rejoindre la Bourse avec l’intention, selon certaines informations, de s’attaquer au Congrès de NATION. Il semble en effet que les autorités aient intercepté des sms envoyés par des militants de gauche à des jeunes de Molenbeek les incitant à venir « casser du facho » à la Bourse, le quartier où se tenait le Congrès. D’ailleurs les slogans de ces charmants jeunes étaient « on va tuer des nazis ». La police les a stoppé et repoussé avec les grands moyens : canon à eau et cavalerie.

Pendant ce temps-là, les délégués de NATION ont pu tenir un Congrès de haute qualité dans une salle remplie.

CONGRES

Très bientôt, nous publierons un rapport plus complet sur ce Congrès et sur différents aspects de cette journée.

Nous remercions tous les militants qui ont rendu possible cette réussite ! Nous remercions aussi nos camarades flamands de Vlaanderen Identitair, fer de lance de l’action de terrain qui a eu lieu et ceux de la N-SA (Nouvelle Alternative Solidariste) qui sont venus nous supporter pour la sécurisation de notre salle.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *